A Punta Bunifazinca

Patrimoine : U Chjassu di I Carbunari - 1.320m - D+ 165m - D- 30m - Assez Difficile - 50mn

Premier sentier patrimonial créé par l'association, U Chjassu di I Carbunari a été tracé dans le versant du Pargulu en rive droite du Cavu qui a visiblement été le théâtre ancien d'une activité intense concernant principalement la production de charbon de bois et accessoirement l'élevage. Ce verssant est farci de dizaines de charbonnières ("carbunara") et comporte aussi des curiosités plutôt atypiques pour la région, deux enclos à traire pour chèvres ("mandria", "cumpulu") et un abri sous roche ("oriu").

Plan PR0 : U Chjassu di I Carbunari

Plan PR0 : U Chjassu di I Carbunari

Cliquez sur l'image ci-dessus pour agrandir le plan. Selon votre taille d'écran, pour obtenir le plan complet en taille réelle, l'ouvrir dans un nouvel onglet/fenêtre (clic droit)

Pour ceux qui préférent la carte IGN :

Carte IGN :
PR0 - U Chjassu di I Carbunari

Une vidéo du parcours :

(tournée en mai 2017)

Parcours "U Chjassu di I Carbunari"

Le départ du chemin est le même que celui du sentier de Petra Stretta (PR2) depuis le Parc-Aventure dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Il faut grimper la pente raide derrière le Parc et quitter le PR2 après 400m de marche et 100m plus haut (panneau). A partir de là, le sentier chemine dans le versant du Pargulu en décrivant une ligne de niveau d'environ 1300m de long entre 230 et 280m d'altitude, la majeure partie de la marche se déroulant dans un sous-bois extrêmement dense avec franchissement d'un petit col et de quelques clairières.
A peine 150m après le panneau, après voir traversé une belle "carbunara" et être arrivé sous un col bien marqué par un pin isolé, une branche secondaire du sentier permet de visiter la première "mandria", sur un pic rocheux adossé à une superbe "carbunara", et de revenir en boucle sur le "chjassu". On traverse ensuite un ruisseau et on aborde la partie la plus alpine du sentier où des câbles métalliques sécurisent une descente glissante et une traversée de bloc rocheux. D'autres "carbunari" marquent encore la suite du parcours avant d'aboutir sur le Plateau de Ranedda, point d'orgue de la promenade.

Ce plateau, bien ouvert et herbeux, surplombe le Cavu d'une centaine de mètres en dévoilant une vue magnifique sur les deux extrémités de la vallée. Au centre, une nouvelle "mandria" de plus grandes dimensions que la précédente, sur le bord Nord, un magnifique "oriu" restauré par nos bénévoles et, à son extrémité Sud, un chapelet de nouvelles "carbunari" où ont été reconstituées des meules ("a catasta") illustrant la méthode de fabrication du charbon.

La suite du sentier est à découvrir juste derrière le "cumpulu" : il permet de rejoindre le sentier d'A Ranedda (PR6) 110m plus loin. De là, on peut, soit prolonger de manière intensive sa promenade en montant à gauche pour parcourir le PR6 en sens inverse (plus de 3h de marche), soit descendre à droite la pente très raide qui rejoint la piste du Cavu (D168a) 100m plus bas et l'emprunter pour retourner au Parc-Aventure.

U Chjassu di I Carbunari
Icône Plein Ecran Diaporama
U Chjassu di I Carbunari

(Possibilités d'afficher les légendes de photos avec Icône d'infos)

Trace U Chjassu di I Carbunari

Cliquez sur le lien ci-dessus pour obtenir la visualisation de la trace sur carte IGN ou Google Maps (icônes en bas à gauche au-dessus du profil altimétrique). Avec la carte IGN, gestion multi-couches avec 3 couches (trace GPS, photo aérienne, carte IGN), affichables ou non avec opacité d'affichage réglable de 0 à 100% + outil de zoom. Avec Google Maps, plan avec ou sans relief ou photo satellite. Un profil altimétrique est affiché sous la carte. En cliquant en bas à droite sur l'icône GPX/VIEW.COM, affichage complet détaillé dans un autre onglet/fenêtre.

La fabrication du charbon de bois

Un résumé extrait des informations du magnifique ouvrage sur les techniques ancestrales corses : Tempi Fà
    Ramassage des bûches
  • Principe : la méthode traditionnelle est le procédé de la meule (a catasta) pour carboniser le bois sans air ni oxygène. La température du bois monte progressivement jusqu'à 350°C en se déssechant, puis se torréfiant, ensuite carbonisant selon le principe de la pyrolyse avant refroidissement pour récupération du charbon.
    Rendement obtenu : en moyenne 100 kg de charbon pour 500 kg de bois !
  • Fà a catasta (construction de la meule) :
    • Dégagement et aménagement d'une clairière circulaire plane
    • Dressage de la cheminée ("bocca", "canella") de la meule avec des bûchettes superposées
    • Entassement de bûches en pyramide autour de la cheminée
    • Couverture de la meule avec de la terre grasse et au sommet de feuilles sèches ou branches de ciste
Dégagement d'une clairière circulaire plane
Dressage de la cheminée
Entassement des bûches en pyramide
Schéma d'a catasta (la meule)
Couronnement avec des mottes de terre
Meule complètement couverte
  • Accende a catasta (allumage de la meule et carbonisation) :
    • Allumage d'un feu de brindilles au sommet de la cheminée
    • Alimentation du foyer avec des morceaux de bois
    • Tassement des braises avec une perche pour maintenir la combustion au fond de la cheminée
    • Colmatage de la cheminée au 3ème jour à température interne de carbonisation atteinte
    • Percement d'évents dans la meule pour évacuer le gaz carbonique de l'intérieur vers l'extérieur
    • La carbonisation s'effectue du haut vers le bas (signal par les évents)
    • Une fois la base atteinte, effondrement de la meule et surveillance pour éviter que le charbon ne s'enflamme
    • Nécessité d'une surveillance constante, jour et nuit, pendant les 5 à 6 jours de durée de la combustion
Mise à feu d'a catasta (la meule)
Surveillance de la combustion
Ouverture de la meule avec des évents
Refroidissement de la meule
    Fermeture des sacs de charbon
  • Coglie u carbone (ramassage du charbon) :
    • Refroidissement pendant 2 à 3 jours après l'affaissement de la meule
    • Dégagement de nuit des braises de charbon au rateau et extinction avec de la terre
    • Ramassage et tri selon cuisson et qualité
    • Mise en sac de jute ou chanvre fermés avec deux morceaux de bois
    • Transport via mulets vers les lieux de stockage
Etalement du charbon de bois et extinction des braises
Tri des morceaux (les plus gros sont la qualité supérieure)
Transport muletier vers les lieux de stockage

Ajouter un Commentaire
Les utilisateurs enregistrés ne font pas le test de Captcha, ont accès aux outils d'insertion liens/images et peuvent modifier/supprimer leurs propres commentaires après publication.