A Punta Bunifazinca

Chemins HRxx moyenne/haute vallée

Cartes, photos et topos des chemins de randonnée restaurés par l'association "A Punta Bunifazinca" en moyenne et haute vallée du Cavu (HRx).

 L'accès aux parcours HRxx est compliqué à expliquer du fait du caractère aléatoire de l'état des pistes du Cavu, rarement entretenues par les collectivités territoriales et faisant l'objet d'opérations ponctuelles et imprévisibles de la part des chasseurs et autres pratiquants locaux de la vallée. Malheureusement, les hivers avec tempêtes précipitations importantes rendent tous les efforts à peu près aussi vains que ceux de Sysiphe avec son rocher...
En particulier, il faut tenir compte de la fermeture saisonnière (variable - en gros du 01/07 au 15/09) des DEUX barrières des DEUX pistes (RD et RG) du Cavu interdisant ces pistes à la circulation motorisée à partir du lieu-dit Ranuchjaghja (Trois-Piscines) - maison cantonnière sur la carte IGN. Cela implique des trajets supplémentaires à pied (pensez au VTT !) de 1h à 1h30 de marche en plus à l'aller et idem au retour, ce qui rallonge fortement des itinéraires dont certains font déjà plus de 7h aller - retour sans ce supplément.

Volà ce que l'on peut indiquer en recommandant aux randonneurs voulant s'aventurer dans le Haut-Cavu de se renseigner pour avoir des infos à jour (accueil Parc-Aventure) sur l'état des pistes, la fermeture des barrières, les risques d'incendie, etc... :

Carte de la Sainte-Lucie et de la Figa Bona dans la Haut-Cavu avec les différents accès au pont de Figa (IGN300) et aux chemins Carciara/Paliri
  • Pour les parcours du Finicione démarrant aux alentours du pont de Figa (HR11, HR12 et HR13), 4 itinéraires d'accès possibles à visuaiiser sur la carte ci-dessus :
    • Accès 1 : Prendre en 4x4 la piste RD du Cavu (à gauche à Ranuchjaghja - Trois Piscines), puis aller jusqu'à la piste annexe (barrière) qui descend à droite vers la Sainte-Lucie (4km depuis le Parc-Aventure). En bas de cette piste, excellent parking à gauche à la fin de la pente raide. Un bon sentier mène à une belle vasque qu'il contourne par la gauche. Descendre et traverser la Sainte-Lucie en amont de la vasque-cascade et retrouver le sentier en face qui remonte rejoindre la piste RG de la Sainte-Lucie. Cette piste (démaquisée en 04/2019) mène à gauche (Ouest) au pont de Figa (20mn à pied depuis le parking de la vasque)
    • Accès 2 : Prendre en 4x4 la piste RG du Cavu (à droite à Ranuchjaghja - Trois Piscines) en traversant le Ponti di Marionu puis aller jusqu'à un grand virage à droite avec en face une piste et une barrière "vrillée" (on peut arriver jusque-là aisément en berline). Prendre en 4x4 la piste de la barrière vrillée en allant jusqu'au pont de la Figa Bona/Mela (éviter l'embranchement à droite vers Carciara/Paliri). Traverser sous le pont (ruiné - traversée aménagée en aval) et retrouver la piste RG de la Sainte-Lucie sur l'autre rive qui est démaquisée jusqu'au pont de Figa (04/2019 - 25mn depuis le pont - 45mn depuis la barrière vrillée)
    • Accès 3 : Idem accès 1 jusqu'à l'embranchemnt de la piste annexe de la Sainte-Lucie, mais, au lieu de prendre la piste annexe (barrière), continuer sur la piste de Luviu jusqu'à un embranchement à droite dans un grand virage à gauche. Cette piste à droite (piste RD de la Sainte-Lucie) est encore carrossable jusqu'au 2ème ruisseau 1.200m plus loin (parking). Continuer à pied sur la piste : l'intersection du Chemin du Finicione RD (HR12) est à 260m sur la gauche et le pont de Figa à 15mn de marche
    • Accès 4 : Idem accès 3 mais se garer à l'embranchement de la piste RD de la Sainte-Lucie. Sur cette piste, on trouve 50m plus loin le départ d'un sentier de chasseurs plutôt raide descendant à la Sainte-Lucie que l'on remonet sur les rives jusqu'au pont de Figa (20mn de marche depuis le virage)
  • Pour les parcours Carciara/Paliri démarrant sur la piste de Mela/Lora (HR21, HR22 et HR31), 1 seul itinéraire :
    • Accès 5 : Prendre en 4x4 la piste RG du Cavu (à droite à Ranuchjaghja - Trois Piscines) en traversant le Ponti di Marionu puis aller jusqu'à un grand virage à droite avec en face une piste et une barrière "vrillée" (on peut arriver jusque-là aisément en berline). Prendre en 4x4 la piste de la barrière vrillée en allant et prendre l'embranchement à droite de la piste de Mela/Lora (à gauche pont de la Figa Bona/Mela) et continuer le plus loin possible selon l'état de la piste

Bocca di Ricu : le haut du Finicione, le Castedducciu, Monte Calva, le ruisseau et la crête de Quarciteddu

HR11 : Chemin du Finicione RG - 6.360m - D+ 1080m - D- 260m - Très Difficile - 4h15

Ce chemin existait sur le Cadastre Napoléon sous le nom de "Chemin de la Montagne aux Plages" avec deux variantes de montée rejoignant Bocca di Castedducciu par les deux rives du Finicione (haute vallée du Cavu). C'est la variante de la rive gauche (RG) qui va être décrite ci-dessous telle qu'elle a été restaurée par l'association en 2017 en suivant le tracé que l'IGN avait repris du Cadastre.
Sans doute était-il utilisé pour des activités agricoles en amont du pont de Figa (IGN300) ou comme chemin pastoral pour emmener les troupeaux à Pinetu Pianu (chemin annexe) ou aux environs de la "Sapara di I Pecuri" (Sapara Tafunata) ou en transhumance en traversée vers Zonza.

Ce chemin, enfoui sous le maquis jusqu'en 2017 et que l'on a eu du mal à retrouver, permet dorénavant un parcours splendide jusqu'aux confins de l'Ospedale avec des paysages magnifiques tout le long du trajet : le ravin du Finicione avec ses vasques et une belle balade aquatique dans la partie initiale, le ruisseau de Ricu surmonté par l'arête Sud de Punta Buvona et par Bocca di Ricu en RD et sa double vue panoramique sur le Cavu aval/amont, la demi-brèche des gorges de Funtane Rosse juste avant de longer la forêt d'aiguilles rocheuses de Punta di Quercitedda, l'éclaircie du sous-bois de la montée pentue au Castedducciu,...!
Il sera tout de même réservé aux randonneurs suffisamment aguerris pour supporter un dénivelé de plus de 1000m, des pentes souvent raides, des montées - descentes et une durée de parcours dépassant les quatre heures à l'aller et 7h en aller-retour...

Le ruisseau avant le Valdu Grande : traversée de la 2ème branche du ruisseau

HR12 : Chemin du Finicione RG - 6.960m - D+ 980m - D- 160m - Très Difficile - 4h05

Ce chemin existait sur le Cadastre Napoléon sous le nom de "Chemin de la Montagne aux Plages" avec deux variantes de montée rejoignant Bocca di Castedducciu par les deux rives du Finicione (haute vallée du Cavu). C'est la variante de la rive droite (RD) qui va être décrite ci-dessous telle qu'elle a été restaurée partiellement en 2012 en suivant le tracé que l'IGN avait repris du Cadastre, puis complétée par l'association en 2018 en retrouvant la suite non tracée sur IGN qui rejoint l'autre variante en RG après avoir traversé le ruisseau.
Sans doute était-il utilisé pour des activités agricoles en amont du pont de Figa (IGN300) ou comme chemin d'exploitation pour des "carbunari" (charbonnières) ou en transhumance en traversée vers Zonza.

Ce chemin, enfoui sous le maquis jusqu'en 2012, permet lui aussi un parcours splendide jusqu'aux confins de l'Ospedale avec des paysages magnifiques tout le long du trajet et des pentes plus raides que sur l'autre rive impliquant des soutènements plus importants : le ravin du Finicione après la remontée initiale à Livisani, le col de la pointe rocheuse 571m, la traversée compliquée du Valdu Grande, la belle aiguille 852m, la Posta di A Strada (célèbre poste de chasse surplombant le Finicione), la traversée chaotique du Quarciteddu,...
Il sera lui aussi réservé aux randonneurs suffisamment aguerris pour supporter un dénivelé de 1000m, des pentes souvent raides et une durée de parcours dépassant les quatre heures à l'aller et 7h en aller-retour...

Le chemin du Finicione RG entre le Finicione et le Quarciteddu sur le tronçon retrouvé et restauré (non tracé sur IGN)

HR13 : Giru di Altu Cavu - 10.400m - D+ 860m - D- 860m - Très Difficile - 7h00

Cette randonnée n'utilise pas un nouveau chemin mais simplement le couplage des deux chemins encadrant le Finicione (Castedducciu par le Finicione RG - HR11 et par le FInicione RD - HR12) pour constituer une boucle évitant la montée à Bocca di Castedducciu et longeant les deux rives du Haut-Cavu.

Cette boucle est une invitation à visiter ces hautes vallées du fleuve entre et sous les crêtes de Luviu, du Castedducciu, de Punta di Quercitedda - Punta Buvona - Punta Bunifazinca. Un long voyage assez rude de près de 7h dans un secteur aussi sauvage que les hauts ravins de Bavedda avec a présence fréquente de mouflons et sur des chemins historiques laissés à l'abandon depuis des dizaines d'années que l'association aimerait bien voir fréquentés à nouveau...
Cette boucle reste réservée aux randonneurs suffisamment aguerris pour supporter un dénivelé de 900m, des pentes souvent raides et une durée de parcours importante...

Le chemin du Carciara aval et ces nombreux soutènements en RG de la Figa Bona

HR21 : Chemin du Carciara aval - 3.640m - D+ 280m - D- 80m - Peu Difficile - 1h30

Ce chemin existait aussi sur le Cadastre Napoléon, sans dénomination associée, et était tracée jusqu'à l'entrée de la brèche du Carciara sans aucune suite dans la brèche et en amont alors que nous avons retrouvé cette suite (en cours de restauration).
Sans doute était-il utilisé pour des activités d'exploitation en amont de la brèche jusqu'aux caseddi d'Aragali à la confluence Velacu/Carciara sur les deux rives du ruisseau. A l'examen des nombreux vestiges que nous avons retrouvés dans ce ravin, il semble que la RD était essentiellement dédiée au charbon de bois (nombreuses charbonnières jusque dans le Velacu) alors que la RG servait à la coupe du bois avec le téléphérique comme moyen de débardage entre les caseddi et le piton rocheux du Peralzone en aval de la brèche (cf. L'operata du 23/06/2018 : le mystère du téléphérique...).

Ce chemin, enfoui sous le maquis jusqu'en 2018 et que l'on n'a retrouvé et restauré qu'à cette date, permet dorénavant un itinéraire pratique, rapide et de toute beauté depuis la piste de Mela/Lora où l'on accède en 4x4. Il permet un gain de presque 1h par rapport à l'itinéraire antérieur qui obligeait à progresser dans la ravin avant la brèche et est accessible à des randonneurs moyens pour un aller - retour de la demi-journée (attention aux accès sans 4x4 qui rallongent la marche !).

Entre la brèche et la confluence Frassiccia : les magnifiques soutènements du chemin d'exploitation en RG

HR22 : Chemin du Carciara amont - 1.650m - D+ 260m - D- 100m - Très Difficile - 1h30

Ce chemin existait aussi sur le Cadastre Napoléon, sans dénomination associée, et était tracée jusqu'à l'entrée de la brèche du Carciara sans aucune suite dans la brèche et en amont. C'est cette suite que nous avons retrouvée en 2018 et que nous avons commencé à restaurer.
Sans doute ce chemin était-il utilisé pour des activités d'exploitation en amont de la brèche jusqu'aux caseddi d'Aragali à la confluence Velacu/Carciara sur les deux rives du ruisseau. A l'examen des nombreux vestiges que nous avons retrouvés dans ce ravin, il semble que la RD était essentiellement dédiée au charbon de bois (nombreuses charbonnières jusque dans le Velacu) alors que la RG servait à la coupe du bois avec le téléphérique comme moyen de débardage entre les caseddi et le piton rocheux du Peralzone en aval de la brèche (cf. L'operata du 23/06/2018 : le mystère du téléphérique...).

Comme pour le chemin en aval de la brèche, ce tronçon en amont permet de s'affranchir de la remontée dans le ravin, jamais très commode. Il alterne le trajet sur les deux rives jusqu'à rejoindre les deux caseddi qui semblent (?) marquer son extrémité. Il reste tout de même, même si il est assez court, plutôt réservé à des randonneurs aguerris qui devront, en outre, parcourir l'aller - retour sur le Chemin du Carciara aval (HR21) pour y accéder...

Arrivée au col 971 m : la vallée du Peralzone et la crête remontée

HR31 : Chemin de Paliri - 5.400m - D+ 740m - D- 40m - Très Difficile - 3h15

Encore un chemin indiqué sur la carte IGN, et évidemment sur la carte du Cadastre Napoléon, qui surprend le randonneur qui veut s'y frotter avec obstacles imprévus : trace étroite et éthérée, interruptions fréquentes, parties enfouies sous le maquis, peu de cairns, difficultés d'orientation,... C'est pourtant un chemin historique et traditionnel utilisé pour la transhumance entre Conca et Bavedda : il est tombé en désuétude depuis quelques dizaines d'années et la fréquentation annuelle se compte sur les doigts de la main, bien que la trace existe de bout en bout hormis quelques interruptions demandant réflexion (éboulis, maquis).

Compte tenu de son intérêt patrimonial et de sa beauté (bien supérieure à celle du GR20 qu'il rejoint sur le tronçon depuis Conca), l'association s'est lancé dans sa restauration fin 2018 et espère l'achever malgré les pentes et la durée des efforts. Il constituera alors une variante de premier ordre au parcours standard du GR20, monotone et de peu d'intérêt...

Webcam Portivechju

Météo Corse

Météo Porto-Vecchio Prévisions Porto-Vecchio

Derniers commentaires