A Punta Bunifazinca

Réalisations

Catégories regroupant les réalisations de l'association...

Câbles du téléphérique enroulés autour d'une petite pointe rocheuse

Nouvelle exploration, Mercredi 25 avril dernier, dans la vallée du Cavu pour essayer de démêler les mystères de l'ancien téléphérique du Carciara que nous n'arrivons toujours pas à résoudre !

Cette fois-ci, une petite équipe avec Andy, Vincent, Jean-Jo et moi-même a improvisé une recherche autour du piton rocheux qui domine le ruisseau du Peralzone où l'on retrouve le plus grand nombre de vestiges du téléphérique et d'où nous savions que partait un chemin en direction de la brèche. L'idée était d'explorer ce chemin en le démaquisant le plus loin possible pour savoir d'où il partait et à quoi il servait...

Mission accomplie en ce qui concerne la progression sur le chemin et des idées sur son point de départ, mais pas plus de réponses qu'auparavant sur le parcours du téléphérique et son usage. Nous sommes donc toujours dans l'attente de retrouver des archives concernant cette exploitation ou des témoignages de personnes ayant eu connaissance de cette exploitation, de l'entreprise qui en était en charge et des précisions concernant cette activité forestière qui a eu peu d'équivalent sur l'île...

Ci-dessous, le récit résumé de notre sortie...

L'équipe au retour à Bocca di Castedducciu

Vidéo lyrique de 2'
Operata du 27/11/17

Depuis fin septembre où nous l'avions abandonné, il nous restait à achever le chemin en rive gauche du Finicione jusqu'au Castedducciu.
Et bien, c'est fait depuis Lundi dernier 27/11/2017 où une operata officieuse ("hors WE") nous a permis d'achever de bout en bout la restauration du tracé du Chemin de la Montagne aux Plages (ou Chemin du Castedducciu) depuis le pont de Figa jusqu'à Bocca di Castedducciu. Les 880m manquants qui avaient été signalés dans l'article concernant l'operata du 12/10/2017 ont été traités par une petite équipe de 8 adhérents qui a utilisé la même méthode que celle du 12/10 en accédant à la fin du chemin à partir de Bocca di Castedducciu.

Beau résultat réussi par une météo sibérienne (pour la Corse !) mais avec un beau soleil...
Bravo à nos courageux travailleurs qui ont ainsi terminé (il reste encore pas mal de finitions...) un ouvrage entamé le 23 mai 2017 avec la (re-)découverte avec Jean-Jo de ce chemin que l'on cherchait depuis plusieurs années et un chemin traditionnel historique qui s'est avéré remarquablement tracé et conservé sous la couverture de maquis qui l'avait caché aux visiteurs de la vallée !

Carte de l'amont du ruisseau du Finicione et le tracé du "Chemin de la Montagne aux Plages" (Castedducciu) par la rive gauche jusqu'à Bocca di Castedducciu et la piste, ainsi que sa variante par la rive droite Vous pouvez consulter, à gauche de la page, la carte du secteur montrant l'itinéraire de la partie amont du chemin avec la trace en rouge des 880m démaquisés Lundi dernier.

Petite pause débroussailleuse en vue de la brèche du Carciara

Ça y est, la jonction avec la brèche du Carciara est réalisée ! On peut dorénavant se rendre à pied visiter ce site naturel exceptionnel, sans effort, sur un chemin magnifique et en moins de deux heures depuis la fin de la piste carrossable de Lora/Mela.

Vidéo de 2' 05"
Operata du 28/10/17

De nouveau sur le Chemin d'exploitation du Carciara en ce Samedi 28 octobre 2017, par un temps splendide, pour reprendre les travaux sur ce sentier avec plus de 20 participants bénévoles, l'équipe de l'operata a réussi à rejoindre le tracé du chemin déjà connu juste avant d'atteindre le ruisseau de Pinu Neru...

Cela correspond aux 480m annoncés de démaquisage effectué depuis le point extrême atteint le 22/10 dernier et à l'achèvement du chemin jusqu'à l'entrée de la brèche. Bien sûr, il reste encore pas mal de travail à compléter pour peaufiner certaines parties, mais, d'ores et déjà, il permet une splendide balade, praticable même par des randonneurs moyens, sur un tracé avec peu de dénivelé et où les seuls obstacles sont quelques traversées de ruisseau dont celle de la Figa Bona.
Merci encore à tous les bénévoles qui ont participé à ce beau résultat et bravo pour la performance de Samedi dernier. Car il ne s'agissait pas seulement de réaliser les 480m de trace dans un maquis plutôt délicat, mais, en outre, de nettoyer les déchets végétaux dont l'accumulation a permis de douter un moment que l'on puisse s'en débarrasser dans la journée !

Carte IGN du secteur Figa Bona - Carciara en aval de la brèche du Carciara d'Aragali avec les tracés des différents chemins Photo aérienne 3D du secteur Figa Bona - Carciara en aval de la brèche du Carciara d'Aragali avec les tracés des différents chemins Voir de part et d'autre de la page la carte du secteur montrant le tracé de la restauration effectuée jusqu'à ce Samedi 28/10/2017 et son équivalent sur une photo 3D aérienne.

Entre la brèche et la confluence Frassiccia : la tranchée du passage des câbles de l'ancien téléphérique (vers l'aval)

Chaque nouvelle visite des ravins d'Aragali (Figa Bona, Carciara, Frassiccia, Velacu, ...) donne lieu à de nouvelles découvertes, soit merveilles naturelles, soit vestiges patrimoniaux montrant l'intense activité du bois et du charbon de bois dans ces hautes vallées !

Jeudi dernier, 13 septembre, nous avons improvisé une nouvelle randonnée dans le (la) Carciara d'Aragali pour accompagner Vincent (Lucchinacci) afin qu'il puisse jeter un coup d'oeil aux caseddi à la confluence Carciara/Velacu qu'il avait ratés en octobre 2016. Et, comme à chaque passage, cela a encore été l'occasion de découvrir une nouveauté : cette fois-ci, la suite de l'ancien chemin d'exploitation en amont de la brèche. Nous avons pu le parcourir entièrement au-delà du premier tronçon déjà connu à la hauteur de la grande vasque à l'entrée (dans le sens de la descente !) de la brèche.
Le flair de Jean-Jo nous a permis de retrouver la partie de ce chemin vers l'amont, en rive gauche d'abord jusqu'à la confluence Frassiccia, en passant le long de la crête commune avec le Vangone di A Neve où les exploitants de cette vallée ont creusé une immense tranchée pour aménager le passage des câbles du téléphérique, puis en rive droite jusqu'à la confluence Velacu où se trouvent les caseddi.
Un itinéraire magnifique avec des vestiges époustouflants de l'ancienne exploitation !

Carte du ravin de Carciara avec  la brèche et le chemin d'exploitation en jaune et la trace du 13/09/2017 en rouge Lire ci-dessous quelques détails et photos de cette dernière expédition en consultant la carte du Carciara ci-contre à gauche avec les détails du parcours et du chemin.

Vue de la grotte (Sapara Tafunata)

Après avoir atteint Bocca di Ricu le Samedi 15 juillet dernier, nous avions stoppé pour cause de chaleur peu supportable les "operati" officieuses qui nous avaient permis de restaurer ce vieux chemin patrimonial sur près de 3400m et avions prévu de les reprendre plus tard en septembre sous des températures plus clémentes.
Comme toujours, certains n'ont pu supporter cette "trève" et une sortie pirate à trois avait déjà été organisée courant août à la recherche de la "Sapara di I Pecuri" (Grotte des Brebis), sorte de légende locale concernant une immense grotte au-dessus du chemin du Ricu qui pouvait, dit-on, abriter un troupeau entier ! Elle avait permis, effectivement, de trouver une grotte s'apparentant à cette description dans le piton rocheux 801m situé au Nord du chemin dans son parcours de montée à Bocca di Ricu.

Cette découverte n'ayant pu faire l'objet de photos et la trace d'accès à la sapara n'ayant été qu'ébauchée, il avait été agréé qu'il convenait d'y retourner pour construire un vrai sentier d'accès et prendre quelques photos de la découverte...

Lire ci-dessous quelques détails et photos de cette dernière expédition.

L'équipe des vainqueurs à Bocca di RicuL'équipe des vainqueurs à Bocca di Ricu

Le premier objectif majeur de la restauration du chemin de Sainte-Lucie à Zonza en rive gauche du Finicione a été atteint : nous sommes parvenus à Bocca di Ricu Samedi 15 juillet dernier !

Les travaux commencés sous la forme d'operati "improvisées" avec quelques mordus de l'association en mai dernier ont déjà fait l'objet sur ce site d'articles concernant les avancées précédentes : Exploration avec démaquisage du chemin de Sainte-Lucie à Zonza fin mai 2017 et Le point sur la restauration du chemin RG du Finicione fin juin 2017. Ils ont continué en cette première quinzaine de juillet avec trois nouvelles sorties lointaines qui ont permis d'atteindre le col de Ricu, principale difficulté de cet itinéraire.

Sauf Samedi dernier (nuages et petites averses), la chaleur de début juillet n'a pas aidé à nous faire progresser rapidement et la végétation déjà exaspérante tout au long du Ricu nous a encore opposé beaucoup d'obstacles dans la pente sous le col avec une pinède jeune fortement encombrée de ronces. A tel point que nous avons quitté la trace vers la gauche (Sud) pour profiter d'une crête aérée et pourvue d'une vue magnifique. Beaucoup de problèmes d'ailleurs dans cette fin de montée pour trouver la trace de l'ancien chemin pas très évidente depuis la dernière traversée de ruisseau...

Point extrême atteint : la végétation est assez énervante !

Un article intermédiaire pour faire le point de l'avancement des travaux de restauration du chemin de Sainte-Lucie à Zonza en rive gauche du Finicione. Ces travaux ont été commencés en mai dernier et ont déjà fait l'objet d'un article précédent sur ce site. Nous les avons poursuivis tout le long du mois de juin sous la forme d'"operati" officieuses et improvisées malgré la canicule de cette période.

Vidéo de 1' 19"
de l'operata du 28/06/2017

Pour voir en Plein Ecran, cliquer sur Agrandissement en Plein Ecran

Comme certains l'avaient prévu, les difficultés liées à la densité de la végétation (repousses de l'incendie de 1991 ?) ont vite anéanti les espoirs d'avancer rapidement dans ce type de démaquisage et, si nous avons pu tout de même progresser de manière significative, cela n'est dû qu'au nombre d'opérations sur le terrain : il nous aura fallu 8 ou 9 séances sur ce chemin depuis le 23 mai dernier (date de la trouvaille initiale) pour démaquiser 2680m environ depuis le pont de Figa avec une pauvre moyenne de 300m/operata pour des sessions entre 07h00 et 15h00 (horaires aller-retour au Parc-Aventure), heureusement terminées par un déjeuner - baignade autour des vasques du Finicione, avec environ 3h effectives de travail pour l'équipe.

Rien de mieux que cette petite vidéo sur la droite de cette page pour donner une idée des difficultés rencontrées ainsi que la stratégie de démaquisage en double ligne adoptée par "A Punta Bunifazinca" (stratégie "Pinaturaptor - Rustaghjator" ou "Seek & Destroy" comme le suggère la musique de Metallica qui accompagne la vidéo).

Sous-catégories

Catégories regroupant les sentiers de randonnée créés ou restaurés par l'association et devant faire l'objet d'un entretien annuel dans les vallées du Cavu et massifs de Punta Bunifazinca et San Martinu.

Webcam Portivechju

Météo Corse

Météo Porto-Vecchio Prévisions Porto-Vecchio

Derniers commentaires